L'hydromulching ou la végétalisation des sols pauvres

15/03/2018
hydomulching

La Loi de Transition Energétique adoptée le 11 septembre 2014 interdit dès 2017 les traitements phytopharmaceutiques pour les espaces publiques.

Comment remplacer ces traitements phytopharmarceutiques ? L'hydoomulching est la solution !

Définition de l'hydromulching

L'hydromulching est une technique qui associe des espèces résistantes aux sols pauvres à un substrat (fibres végétales) qui aura différents rôles : 

  • Les fixer au sol (talus, lutte contre le ravinement)
  • Assurer une relative humidité
  • Apporter des engrais pour faciliter leur installation sur des sols pauvres

Quelles zones peuvent en bénéficier ?

Les zones qui peuvent bénéficier de l'hydromulching sont :

  • Les trottoirs stabilisés
  • Les pieds de mur
  • Les pieds d'arbres
  • Les cimetières
  • Les talus

Comment mettre en oeuvre l'hydromulching ?

L'hydromulching est une technique rapide et facile à mettre en oeuvre et qui est indépendant de la météo, les périodes les mieux indiquées sont de février à début avril et de septembre à novembre. donc il est possible de semer en toute saison. Il n'y a pas de travail du sol ce qui évite les remontées de graines.

Les graines qui peuvent être semées sont :

  • Les graminées
  • Les légumineuses
  • Les semences florales, etc.

La technique de l'hydromulching se fait avec une très grande précision grâce à une lance avec plus de 30 mètres de tuyau, qui permet d'accéder pratiquement partout. Il est possible d'appliquer entre 5 et 6 cuves de solution (graines mélangées au substrat) pour environ 2000 à 5000 m2 par jour.

Quels sont les bénéfices de l'hydromulching ?

L'hydromulching est une technique qui permet de respecter la législation  et renforce le Plan Ecophyto.

L'hydromulching permet de faire une économie budgétaire et maîtriser les coûts d'entretien  (les espèces utilisées permettent de limiter les tontes à deux ou trois par an maximum).et c'est donc, une solution pérenne (implantation sur plusieurs années).

D'un point de vue écologique, il permet de lutter contre le réchauffement urbain. Le remplacement de surfaces en enrobé par des sols végétalisés permet de lutter contre les îlots de chaleurs urbains. La température d'une surface végétalisée peut-être jusqu'à 20 °C inférieure à celle d'une surface minérale inerte. C'est aussi un souhait de revenir à plus de nature et valoriser le paysage.

Dernier bénéfice, il permet de lutter contre les plantes invasives en favorisant une végétation "choisie"  développement lent.

 

 

 

hydromulching 5 hydromulching 3 hydomulching 2

 

Traitement par Hydromulching au cimetière des Carmes (Clermont Ferrand)

Carmes_110118_02 Carmes_110118 Carme_221117

 

Pendant le traitement hydromulching 

Après le traitement hydromulching